Vous êtes ici : Accueil / Lauréats et Subsides /

2010

« Lire et Ecrire » pour sa contribution à l’accès à la culture.

Subside attribué au « Concours de piano de Liège » qui vise à promouvoir de jeunes talents et à les découvrir dans toute la Belgique.

2008

« La Pommeraie » pour sa contribution à la promotion de l’art par les personnes handicapées.

2006

le professeur Michel Mignolet (UNamur) pour son action en faveur du développement de l’économie wallonne.

2004

l’Institut Don Bosco de Tournai pour son action de sensibilisation du public aux sciences et aux techniques

Subside au Musée du Marbre de Rance pour l’encourager à poursuivre son action en faveur de la connaissance du patrimoine marbrier wallon

2002

l’asbl « Yellow Now » de Crisnée pour la variété et l’audace de ses activités d’édition

Subsides aux asbl « Eole » de La Roche-en-Ardenne et « Le Comptoir — Petits éditeurs et métiers du livre » de Liège

2000

le Musée gaumais pour plus de soixante ans de rayonnement culturel et d’innovations muséologiques

1998

le professeur Jean-Pierre Colinge (UCL) pour ses travaux dans le domaine de la micro-électronique et de la physique des dispositifs semi-conducteurs

1996

le luthier Gauthier Louppe pour la création du violon asymétrique « forme nouvelle »

1994

le docteur Vincent Castronovo (ULg) pour ses travaux sur le potentiel géné-tique des cellules des tumeurs malignes

1992

(pas de lauréat)

Subside au jeune violoniste Jonathan Morton pour lui permettre de poursuivre ses études à l’école de Yehudi Mehuhin

1990

le professeur Luc-Fr. Génicot (UCL) pour son action en faveur du patrimoine architectural wallon, notamment rural et industriel

Subsides au musicologue Philippe Vendrix, au graveur Michel Mineur et aux asbl « Musique en Wallonie », « Archipel Sud » et « Coqs d’Aousse »

1988

le professeur Robert Wattiaux (FUNDP) pour ses travaux en biochimie et Jean-Luc Brédas, maître de recherche au FNRS, pour ses contributions aux études des polymères organiques et des céramiques supraconductrices

Subside à Isabelle Malaise, historienne de l’art (ULg)